Les complexes sportifs

Le complexe sportif de Cabessut

BMP - 161.3 ko

Le complexe sportif de Cabessut est l’aboutissement de nombreux mois d’études, de concertations avec les associations sportives et de quartier, et de réflexions concernant l’emplacement du site et l’ampleur des services proposés qui ont abouti à l’établissement d’un cahier des charges exhaustif fondé sur 4 critères déterminants :


  • l’intégration de la structure dans le paysage
  • l’organisation fonctionnelle de l’ensemble
  • les possibilités d’évolution
  • les aspects économiques C’est sur cette base que la Communauté a lancé, en 2005, un concours d’architecture remporté par le cabinet HBM architecture de Rodez associé au cabinet Fontaine-Malvy de Cahors.


Le projet conçu répond à 3 objectifs majeurs : 1.Résoudre les problèmes de saturation des complexes sportifs existants et, par conséquent, offrir aux 10 000 sportifs du territoire des nouveaux équipements adaptés et conviviaux :

  • le bâtiment disposera d’une surface utile de 3250 m² organisée en 3 pôles : une salle omnisport, un dojo et un pôle central avec une salle de musculation.
  • ces espaces ont été conçus en donnant la priorité à la distribution de la lumière et à un aménagement végétal (jardin japonais dans le dojo) pour créer un véritable espace de convivialité.
  • un complexe qui pourra évoluer en fonction de son utilisation. La réflexion est engagée sur la construction, à l’avenir, d’une piscine couverte.
    BMP - 178.6 ko
  • 2.Garantir une intégration harmonieuse du complexe dans l’environnement du quartier  :- utilisation du bois, du zinc et du verre sur le bâtiment : le bois sera utilisé sur les façades et sur la passerelle reliant la rue de la Guinguette au complexe sous la forme d’un parvis.
  • création de parkings sous le bâtiment qui permettront de préserver les espaces verts qui représentent près de 75 % de la superficie du projet. Ils permettront de réguler les problèmes de stationnement les jours de matchs.
  • utilisation d’énergie solaire pour la production d’eau chaude sanitaire.
    BMP - 167.8 ko

3.Dynamiser l’ensemble du quartier en synergie avec les établissements déjà existants (l’espace Eau et loisirs de l’Archipel, le stade Lucien-Desprats, le gymnase de l’IUFM) pour en faire un « quartier des sports ».



LE PLAN DE FINANCEMENT

MONTANT DES TRAVAUX 5 400 000 €

Subventions :
•Etat : 400 000 €
•Région : 666 000 €
•CG : 100 000 €

Le complexe sportif est terminé. Pour en savoir plus…



Réalisation :
Arche Conseil